Partager sur  


L’Occitanie est, à elle seule aussi grande qu’un pays entier et possède, de la montagne au littoral, en passant par des paysages ruraux, des canaux et un fleuve remarquables, une diversité de paysages et de patrimoine, riche d’histoire que beaucoup lui envie.

C’est donc grâce au tourisme de proximité (et au tourisme hexagonal) que l’Occitanie a tiré son épingle du jeu, malgré la crise sanitaire et ses restrictions. Les chiffres sont tout juste tombés et c’est avec le sourire que Muriel Abadie (vice-présidente de la Région Occitanie en charge du tourisme durable, des loisirs et du thermalisme) et Vincent Garel, (président du Comité Régional du Tourisme et des Loisirs ) annonçaient, lors de la Conférence de presse du Lundi 13 Septembre 2021, une embellie touristique pour l’été 2021 avec une hausse de 11% des nuitées touristiques par rapport à 2019.

Si 2020 avait vu l’attractivité des zones rurales et montagneuses se renforcer, le littoral revient en force pour cette saison estivale 2021 et les villes retrouvent peu à peu leur attrait avec une percée remarquable pour Montpellier. Une météo favorable, une destination qui apparait préservée et diversifiée, un tourisme de proximité renouvelé par des actions volontaristes de la Région, ont contribué à ses bons résultats malgré un déficit toujours présent des clientèles étrangères qui ne reviennent que progressivement.

L’hébergement locatif et l’Hôtellerie de plein air ont le vent en poupe mais l’hôtellerie traditionnelle n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant crise sanitaire.

Par ailleurs la ville de Lourdes souffre d’un manque certain de touristes étrangers, dont la fréquentation reste en retrait du fait de diverses dispositions restrictives de déplacement depuis leurs pays d’origine.


Le 19/09/2021, par TVDiCi

22 Bd du Maréchal Juin, 31400 Toulouse


ARTICLES SIMILAIRES