Partager sur  


Le fabricant français de masques innove avec son masque biocide.

• Testé avec succès vis-à-vis du coronavirus SARS-CoV-2 par la DGA, le masque BioX®
de Paul Boyé Technologies a démontré plus de 99% de réduction virale après 1 heure.
• Ce masque est également efficace contre les variants du SARS-CoV-2.
• Le masque BioX® vient compléter la gamme de protections respiratoires déjà
développée par l’entreprise toulousaine.
Leader mondial dans le domaine de la protection NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique,
Chimique) Paul Boyé Technologies, qui a produit 450 millions de masques dans ses usines françaises,
lance aujourd’hui la commercialisation de son masque BioX®, un masque biocide à usage unique.
Le masque BioX® va permettre au grand public et aux professionnels de mieux se protéger,
en particulier dans les lieux fermés et situations où le masque va rester de rigueur.


Cette innovation répond également aux risques que représentent les multiples manipulations
quotidiennes puisque ce masque biocide s'auto-décontamine continuellement.
Le BioX® est bien une nouvelle arme efficace contre le coronavirus SARS-CoV-2 et ses variants.
La membrane cellulaire du virus est cassée par le principe actif (lyse cellulaire) entraînant
la destruction définitive du virus ou de ses variants.


• Paul Boyé Technologies décline le BioX® sur les modèles FFP2 et chirurgical
Le modèle FFP2 est destiné en particulier à ceux qui sont les plus exposés aux virus et/ou ceux qui
sont en contact avec des populations à risque/vulnérables (par exemple : ORL, infirmiers, médecins,
dentistes, urgentistes, anesthésistes, personnels soignants des EHPAD, ...), ainsi qu'aux personnes
les plus fragiles... mais aussi à tous ceux qui veulent s’assurer une protection maximale.
Pour le grand public, le BioX® chirurgical permet de se protéger en toutes circonstances, en particulier
dans les lieux à forte concentration humaine (transports, spectacles, rencontres sportives, ...)
et de compenser les erreurs de manipulation du masque, source possible de contamination.
Le masque BioX® se distingue des autres produits de la gamme par ses élastiques de couleur rouge.

• L'histoire du BioX®
Dès 2010, une toxicologue du département recherche et développement de Paul Boyé Technologies
crée, au sein de l'entreprise, un laboratoire dédié afin de mener des recherches portant sur un masque
biocide. Il s’agit alors de créer un masque capable de répondre aux menaces biologiques terroristes,
en particulier la bactérie Bacillus anthracis, arme biologique responsable de la maladie du charbon
ou plus communément appelée Anthrax et ce tout en garantissant la sécurité du porteur. Les essais
d'efficacité sont conduits dans le cadre de l'action « Creuset Midi-Pyrénées » cofinancée par l'État
Français et la Région Occitanie. Des essais cliniques d'innocuité pour le porteur sont également lancés
et s'avèrent concluants. Le BioX® est né.

Quand début 2020, le monde se trouve confronté à une crise sanitaire inédite provoquée
par la diffusion du virus SARS-Cov-2, Paul Boyé Technologies fait tester l’efficacité de son masque
BioX® sur le coronavirus par un laboratoire d'essais microbiologiques de référence.
Le ministère de la Santé, intéressé par la démarche de l'entreprise, provoque l'achat par l'État
d'une série d'un million de masques BioX® FFP2 pour valider le processus industriel et évaluer
l'efficacité du produit. Le laboratoire P4 Maitrise NRBC de la DGA au sein du ministère des Armées
confirme l’action biocide vis-à-vis du coronavirus SARS-CoV2, responsable de la maladie Covid-19.
Résultat : plus de 99% de réduction virale du SARS-Cov-2 en contact avec le masque après
une heure.

L'innocuité respiratoire du produit est également validée par un laboratoire indépendant agréé.

Pour permettre à tous de se protéger, les masques BioX® sont disponibles en ligne
sur www.paulboye-ventedirecte.fr

Communiqué de presse

Par Anne Kassubeck


Le 05/10/2021, par TVDiCi

31860 Labarthe sur Lèze


ARTICLES SIMILAIRES